jeudi15 août 201910 h 30
Parc De Normanville Voir la carte
vendredi16 août 201910 h 30
Parc François-Perrault Voir la carte
samedi24 août 201910 h 30
Parc Howard Voir la carte
dimanche25 août 201910 h 30
Parc Saint-Viateur Voir la carte

Cécile Viggiano (Montréal), en coproduction avec la Cie Le bruit de l’herbe qui pousse (France)
www.lebruitdelherbequipousse.com

Spectacle pour tous, à partir de 5 ans

Gratuit

Jeudi 15 août : 10 h 30 Villeray (Parc De Normanville)
Vendredi 16 août : 10 h 30 Saint-Michel (Parc François-Perrault)
Samedi 24 août : 10 h 30 Parc-Extension (Parc Howard)
Dimanche 25 août : 10 h 30 Outremont (Parc Saint-Viateur)

Programme double 

L’heure du thé, c’est faire une pause pour prendre le temps de se souvenir, se remémorer un parcours de vie. Celui de Léonie, une petite grand-mère pas si ordinaire. Sur scène, deux femmes, des cousines, se réunissent autour d’une tasse de thé pour évoquer leur grand-mère, un personnage haut en couleur qui va les accompagner dans la découverte d’un cabinet de curiosités qui recèle bien plus que de simples objets.

À mi-chemin entre le théâtre de papier et le théâtre d’objets, La petite histoire de Gino Bartali nous transporte dans une reconstitution (très) subjective des grands et petits moments de la vie de ce célèbre cycliste italien. Défile devant nous une succession d’événements où objets et décors de papier sont orchestrés pour mettre en lumière la grandeur de cet homme, vainqueur deux fois du tour de France à 10 ans d’intervalle et héros de la résistance italienne. Les mollets d’acier et la course vive, Gino Bartali voit sa grande « petite » histoire racontée avec humour et sensibilité.

Durée :
L’heure du thé : 25 minutes
La petite histoire de Gino Bartali : 20 minutes

Techniques : mixtes

PHOTOS

PHOTOS : Patrice Tremblay

DESCRIPTION DE LA COMPAGNIE

C’est à Montréal que les artistes multidisciplinaires, Cécile Viggiano (Montréal) et Elise Ducrot (France), se sont rencontrées lors de leur formation au DESS en théâtre de marionnettes contemporain, à l’École supérieure de théâtre de l’UQAM. Durant ce parcours de deux ans, elles ont exploré les possibles de la marionnette contemporaine et y ont trouvé un intérêt commun : celui de raconter des histoires sensibles empruntées au réel, où l’objet, le papier et la marionnette se répondent avec poésie et humour.

CRÉDITS

L’heure du thé

Texte, mise en scène et interprétation : Elise Ducrot et Cécile Viggiano
Scénographie : Cécile Viggiano
Musique : Céline Chevrier

La petite histoire de Gino Bartali

Texte et mise en scène : Cécile Viggiano et Marie-Eve Lefebvre
Scénographie : Cécile Viggiano
Interprétation : Élise Ducrot et Cécile Viggiano